Manifestation contre l'UDC et sa politique raciste, Berne

 
Le samedi 6 octobre, l'UDC, dans la cadre de sa campagne électorale raciste voulait défiler à Berne jusqu'à la Place Fédérale. De son côté, le comité "Die schwarze Schaf" a appelé à une contre-manifestation et à des concerts sur la Münsterplatz. D'autre part, différentes organisation avait appelé à des action directes contre la manifestation de l'UDC.

Sur la Münsterplatz a eu lieu de 12h à 18h30 env. une très belle fête contre le racisme. Différentes interventions ont eu lieu entre les concerts. A ce sujet, la page internet "Die schwarze Schaf" recèle davantage d'informations.
Entre temps, différentes actions militantes ont eu lieu contre le défilé de l'UDC. Le concept s'est avéré extrêmement réussi, puisque le défilé de l'UDC n'a pas réussi, et que ces militantEs ont rebrousser chemin à quelques centaines de mètres de leur lieu de départ. Ke rapport que font les médias de cet après-midi correspond exactement à la version de l'UDC et non pas à la réalité observée sur le terrain.
Grâce aux action multiples dans toute la ville, l'UDC ne pouvait s'octroyer qu'une conclusion en huis-clos autour de la fosse aux ours, alors même que sa grande fête sur la place fédérale a été annulée, de force. Les pleurs de l'UDC quant à leur liberté d'opinion perdue ont bien été répercuté dans les médias, alors même que ce parti avait montré à plusieurs reprises dans le cadre de sa campagne électorale raciste, quel type de politique l'UDC promeut.
Finalement, nous pouvons évaluer toutes les actions (par ex., de Zurich à Berne) qui se sont déroulées à travers toute la Suisse comme un succès.

Liens
Photos 1 1

zottel am spiess
zottel am spiess

Un aperçu de la journée contre l'UDC et le racisme



  • 18:30 L'UDC pleure dans son communiqué qu'ils ont été attaqué. | Après un court concert, les Young Gods se sont retirés de la Münsterplatz.
  • 18:10 La police considère que tout blocage des militants de l'UDC où les gens sont assis est une perturbation de l'ordre public.
  • 18:00 De plus en plus d'arrestations sont annoncées en ville de Berne.
  • 17:30 Plusieurs rapports font états de personnes libérés. Des militants de l'UDC ont été arrêtés. | Des médias annoncent la fausse nouvelle que 10000 manifestantEs pro-UDC étaient présentEs, et qu'il y avait seulement quelques milliers de contre-manifestantEs.
  • 17:00 De façon général, la ville est très calme. | Les premières libérations des personnes arrêtées sont déjà annoncées. | La fête sur la Münsterplatz continue à chauffer les foules, avec le groupe Gaugehill.
  • 16:00 Nous avons différents rapports d'attaque sur la Reitschule, ainsi que différents accrochages dans la ville.
  • 15:32 La Kramgasse est recouverte de gaz lacrymo, elle est fermée par la police, et la seule issue est par la police. | Des groupes nazis sont en route en direction du centre ville.
  • 15:27Des faschiste sont encerclés dans la partie inférieure de la Gerechtigkeitsgasse | De plus en plus de manifestantEs anti-fascistes arrivent à la Kramgasse, env. 2000. Des gaz ont été lancés.
  • 15:21 La manifestation de l'UDC se dissout, de grand groupe de nazis essayent de s'approcher lentement du centre ville.
  • 15:14 Dans la Kramgasse, un nouveau cortège de manifestantEs anti-faschistes (env. 1000) se dirige vers le Nydeggbruecke.
  • 14:50 La manifestation de l'UDC n'a pas eu lieu comme prévu, et ses participants discutent avec les ours de la fosse ¦ La démolition de la place fédérale a eu lieu. | Sur le Nydeggbrücke, des faschistes sont retenus.
  • 14:33 L'UDC marche en cercle: elle est retournée sur le Nydeggstalden, Klösterlistutz sur le Nydeggbrücke | La Münsterplatz est fermé, seul accès possible par la Herrengasse pour s'en retirer.
  • 14:27 Il n'est plus possible de passer sur la Münsterplatz, le Nydeggbrücke est toujours bloqué, l'UDC a dû modifié son itinéraire original et apparemment essaye maintenant d'éviter la direction de Matte. | Sur la place fédérale, engagement de la police avec des gaz.
  • 14:35 Les manifestantEs antiracistes ont occupé la place du palais fédéral.Il y a des échauffourées avec la police. Les manifestantEs antiracistes ont "démonté" la scène où était prévue la fin du rassemblement UDC.(A noter que samuel schmidt devait y tenir un discours aux cotés de blocher, et il a annulé son discours à la dernière minute).
  • 14:30 Le cortège de l'UDC a dû changer de direction suite aux gazages.
  • 14:00 La police a commencé à utiliser des gaz lacrymos contre les manifestantEs antiracistes.
  • 13:55 Les routes d'accès à la Münsterplatz ont été bloquées par la police. Le cortège antiraciste est maintenant séparé en deux parties.
  • 13:50 Le cortège UDC avance lentement sur la vieille ville (aux environs de la fosse aux ours). 300/400 personnes sont en train de bloquer ce cortège. Entre UDC et antiracistes, la police est bien présente avec 2 cordons.
  • 13:00 Premières arrestations à Bollwerk.
  • 12:40 Environ 1500/2000 manifestantEs UDC se rassemblent à Waisenhausplatz.
  • 12:00 12 fourgons de police présents sur la Waisenhausplatz. Plusieures perquisitions sont effectuées sur les gens sur toute la place.
  • 11:50 Les premierEs manifestantEs commencent à se réunir sur la Münsterplatz.


ATTENTION: NAZIS DANS LES RUES
Plusieurs groupes d'extrême droite sont sur place, l'UDC affirme qu'il ne tolérerait pas de nazis dans le cortège, mais les dernières informations prouvent le contraire.

homepage:: http://switzerland.indymedia.org/ read more: http://ch.indymedia.org/demix/2007/10/53181.shtml

add a comment on this article