Nous, on veut vivre

 
Mouvement lycéen printemps 2008 - Grenoble

Mouvement lycéen printemps 2008 - Grenoble

Nous, on veut vivre

Jeudi 15 Mai 2008, Grenoble : le centre-ville est le théâtre de plusieurs heures d'affrontements entre quelques milliers de manifestants et les forces de l'ordre. Manifestations sauvages à répétition, lancer de canettes, de pommes pourries, ou de caillasses d'un côté, contre flashballs et grenades lacrymogènes à outrance (plus de 250 tirées dans la journée) de l'autre. L'énergie, l'entêtement et l'endurance des manifestants ont marqué les esprits et notamment ceux des tenants de l'ordre établi, qu'ils soient policiers, journalistes ou syndicalistes. Et de s'indigner plus ou moins ouvertement contre "ces pratiques qui ne mènent à rien", cette "routine des affrontements", de stigmatiser des "militants anarcho-libertaires manipulateurs". Avec, au bout, toujours les même questions : "mais pourquoi vous faites ça ? "; "qu'est-ce que vous voulez ?".
Ce qu'on veut ?

[ Lire la suite ]

En France, un mouvement lycéen, particulièrement dynamique à Grenoble (voir Manifestations et occupations et Désarmons la police), s'oppose (principalement) aux 11.000 suppressions de postes d'enseignants prévues l'année prochaine par le gouvernement sarkozyste. Plus d'infos sur les sites locaux:

[ Grenoble | Lyon | Lille | Toulouse | Paris | Nantes ]

homepage:: http://liege.indymedia.org read more: http://liege.indymedia.org/archives/archive_by_id.php?id=333&category_id=1

add a comment on this article